Noémi Lefebvre

Facebook Twitter Linkedin

Docteur en science politique, Noémi Lefebvre a soutenu sa thèse Éducation musicale et identité nationale en Allemagne et en France (UPMF / IEP Grenoble) en 1994, et s’est spécialisée dans l’étude de l’histoire politique de l’enseignement musical et des politiques publiques de la musique. Elle est co-auteur, avec Anne Veitl, d’un livre consacré à l’action de Maurice Fleuret, directeur de la musique (1981-1986) "Maurice Fleuret : une politique démocratique de la musique". Attachée de Recherche au laboratoire PACTE (IEP Grenoble), elle a mené, dans le cadre des travaux du comité d’histoire du ministère de la culture, une recherche sur la politique de l’enseignement musical de Marcel Landowski de 1966 à 1974, Ce travail a aboutit à la publication, par le Cefedem RA, du numéro 12 de la collection Enseigner la musique : "Marcel Landowski, une politique fondatrice de l’enseignement musical, 1966-1974", en partenariat avec le Comité d'histoire.

Auteur de contributions à des ouvrages collectifs et d’articles à destination d’un public de professionnels de la musique, elle a enseigné à l’UPFM de Grenoble de 2005 à 2012, notamment l’histoire culturelle, l’histoire politique de l’art ( Licence, Master 1 et 2 à l’IEP de Grenoble), Sociologie de la culture et Sociologie de la lecture à (DUT Information communication).

Elle a publié deux romans (L’Autoportrait bleu, Verticales, 2009 ; L’état des sentiments à l’âge adulte, Verticales, 2011) et mené des ateliers d’écriture (IEP de Grenoble, 2010-2011, 3bis F, centre d’art contemporain, Hôpital psychiatrique Montperrin, Aix-en-Provence, 2013).