Mémoires des étudiants

A la recherche de l'apprentissage du chant : crimes et indices

Si l’accompagnement au clavier est présent dans la Formation pour devenir professeur de Formation Musicale, aucune Formation n’est prévu pour la technique vocale ni la direction de chœur. Ce mémoire s’interroge alors sur l’histoire de l’apprentissage du chant, dans différents milieux et à travers l’histoire. Il met en évidence les problèmes que peut rencontrer un professeur de Formation musicale en utilisant la voix en cours (psychiques et physiques). On y trouve également les notions de bases à savoir sur la technique vocale. Divers témoignages de gens plus ou moins proche de la voix nous donnent des réponses sur l’enseignement et le contexte du chant. Enfin une ouverture sur les différents remèdes et thérapies qui existent pour la voix apparaît à la fin du mémoire, soulignant la richesse que peut nous apporter cet instrument intime.

 

 
chant, Chanson Posture, corps, Intimité, apprentissage, Technique vocale, oreille, Mémoire, Thérapie, Ostéopathe, Phoniatre, Orthophoniste, Langue, Articulation, Age, Groupe, Plaisir, Malaise, Mal-être, Résonance, Vibration, son, Energie, Cerveau

Avec le temps ... Comment réenvisager la mise en discipline ?

L’enseignement de la musique en France s’est constitué à partir d’un découpage du temps en discipline visant l’étude des éléments qui constituent cet art sans en permettre une compréhension globale.

Nous tenterons, au départ d’un aperçu historique de la mise en discipline appliquée au Conservatoire, et d’une réflexion sur une manière d’envisager la discipline, de montrer qu’il est important pour l’élève de reconsidérer l’organisation de l’école et l’investissement de l’équipe pédagogique par la mise en projet.

 

L'enseignement des musiques traditionnelles dans les écoles de musiques. Analyses et finalités

Musiques traditionnelles : un sujet passionnant qui permet de découvrir d’autres cultures par leurs diversités.

Musiques du peuple qui vit de tous les temps, vibre et se transmet de génération en génération.Alors ! C’est important de la faire exister à travers les institutions… C’est l’occasion d’une réflexion sur la transmission, l’enseignement, l’apprentissage à travers les questions de théorie et pratique, oral et écrit …

 

Vers une pratique plurielle du hautbois

Est-il possible d'enseigner le hautbois sans enseigner l'esthétique classique ? De manière plus globale, ce mémoire traite du lien entre l'instrument pratiqué et le répertoire utilisé dans le cadre de son enseignement à l'école de musique. L'étude de l'histoire organologique de l'instrument ainsi que l'histoire des pratiques des hautboïstes mises en regard avec l'organisation actuelle de l'école de musique amorce l'idée d'une réorganisation de celle-ci sur la base des procédures, plutôt que des esthétiques.

 

Les classifications esthétiques au sein de l'école de musique

Les classifications esthétiques sur lesquelles sont basées les cursus de l’école de musique semblent instaurer des normes figées qui créent un décalage entre l’école et les musiques en perpétuelle évolution. Ce décalage rend l’école inaccessible à certaines pratiques “ hors-cases”. Des moyens existent pour décloisonner l’école, ils nécessitent de repenser le fonctionnement global de celle-ci par une réflexion sur la notion de cursus et par des pratiques pédagogiques adaptées.

 

Le sens musical. La faculté de musiquer

Chaque élève qui arrive dans une école de musique est porteur d'un sens musical : de quelle nature est-il ? Quel est la part de l'inné et de l'acquis ? Comment l'enseignant doit-il le prendre en compte ?

 

L'évaluation des élèves en musiques traditionnelles du Centre de la France dans le cadre d'un enseignement en école de musique et conservatoire

Comment adapter l’évaluation des élèves au contexte des musiques traditionnelles du Centre de la France, et comment construire les examens (dans le cadre d’une école de musique) pour qu’ils correspondent aux particularités de ces musiques ?

 

Liberté et enseignement. La liberté, les valeurs et leurs conséquences

Comment différencier l'enseignement et le dressage ? Sans exigence de liberté, peut-on parler d'éducation ? De l'importance de cerner ses valeurs, de les rendre explicites, et de les respecter dans tous les aspects du métier d'enseignant.

 

La spécialisation dans l'enseignement musical. Réflexion sur l'intérêt et les possibilités d'une diversification de l'apprentissage

L’enseignement actuel de la musique est articulé autour d’un principe de cursus d’apprentissage spécialisés, dès l’entrée dans l’école de musique. Cette organisation permet-elle de répondre aux objectifs actuels de l’enseignement de la musique, qui ne sont désormais plus centrés uniquement sur la professionnalisation ? S’appuyant sur une recherche autour de la notion de spécialisation, de ses origines historiques, déclinaisons et finalités, dans la société et en particulier dans le domaine musical, ce mémoire présente une réflexion sur ses limites et conséquences dans l’enseignement de la musique, au regard de ses nouvelles missions et enjeux.

Il analyse ensuite l’intérêt, les possibilités, ainsi que les potentielles implications sur l’enseignant, l’enseignement, et l’organisation de l’institution, d’une diversification des situations d’apprentissage par une ouverture sur les divers contextes musicaux et types de pratiques.

 

Enseigner le jazz : enseigner l'improvisation ?

Est-ce qu'enseigner le jazz revient à enseigner l'improvisation ? Les spécialistes ne s'accordent pas sur ce point, dans et hors l'institution. Si l'on admet couramment qu'improviser, c'est être capable de composer sur le champ, pourquoi les méthodes instrumentales ne donnent-elles pas de précision sur les gestes indispensables à l'exécution instrumentale, comme la coordination en piano jazz ?... Quelle est l'importance des pratiques collectives dans l'apprentissage du jazz ?

 

Le travail à la maison, au service d'une certaine conception de l'enseignement

La civilisation est en plein déclin : les élèves ne travaillent plus leur instrument chez eux. La raison d’une telle situation de crise : C’EST LA FAUTE AUX JEUX VIDEOS ET A LA TELEVISION ! Bien sûr, on ne peut nier que les tentations sont nombreuses de faire autre chose lorsqu’on est chez soi que de sortir son instrument pour le travailler.Mais tout dépend de ce qu’on a à faire… Il y a fort à parier tout de même que si l’on demandait aux enfants ou même aux adultes d’enchaîner tous les jours pendant 15 minutes croix-carré-triangle-rond sur leur manette pour obtenir une dextérité qui, dans 3 ans, leur permettrait de jouer en réseau à leurs jeux favoris, il n’y aurait que peu de monde encore intéressé par la pratique du jeu vidéo. Pourtant, en musique, c’est bien comme cela que l’on procède : « travaille ton instrument correctement (ce qui veut dire ?) et dans 3 ans (si tu n’as pas abandonné entre temps) tu pourras intégrer un orchestre ou un groupe. Et si l’on proposait directement aux élèves de pratiquer au contact des autres, d’apprendre en jouant? Cela sonnerait-il le glas de nos institutions ? Ou serait-ce seulement la remise en question d’une tradition du modèle du musicien professionnel qui n’a que trop imprégné notre enseignement ?

 

Métissages et transversalité dans l'enseignement artistique. Que ferons-nous de ce que l'on apprend ?

Le métissage est une aventure, un risque, une remise en cause, un questionnement de soi, et de la vie. Le métissage, en tant que phénomène, dévoile un maillage complexe de chemins entrelacés. Il pousse à décrypter les mélanges tissés par le temps et l'histoire. Le croisement des chemins n'est pas un simple carrefour. Il présente des connexions permettant de passer d'un chemin à l'autre et de couper par d'autres chemins. Comment conjuguer ces mouvements transversaux avec le métissage

 

L'improvisation libre, un outil pour l'enseignant

Le collectage : pourquoi recueillir les musiques traditionnelles ?

Les documents de collecte ont une grande importance pour tous les artistes qui s'intéressent aujourd'hui aux musiques et danses traditionnelles. Ils donnent un cadre à ces pratiques contemporaines. Nous allons étudier l'Histoire du collectage, les différentes finalités qu'il peut recouvrir et les rapports humains qu'il suscite

 
collectage, musiques traditionnelles, Mémoire, Identité, Idéologie, collectage, Collecte, musiques traditionnelles, Patrimoine, Ethnologie, enquêtes de terrain, archives, collection, Ruralité, paysannerie, Mémoire, Folklore, Identité, Idéologie

Internet comme modèle pour tout réinventer ? Exemplaire n° 1

Les frottements entre nos fonctionnements et les nouveaux comportements engendrés par l'utilisation des nouvelles technologies, nous condamnent à nous interroger sur un positionnement global.

On peut, au sein de nos écoles, imiter ce réseau hétérarchique d'internet, s'inspirer de ce modèle et du renversement de la « présomption d'incompétence » qu'il enclenche, et développer, à son image, de nouvelles manières de transmettre pour enrichir la démarche d'apprentissage. Les nouvelles technologies ne sont évidement pas, en elles-même, une garantie d'un apport pédagogique. Inutile de se focaliser alors sur l'objet technologique, ou d'en faire à tous prix une utilisation. Les démarches pédagogiques développées par les constructivistes tardent à se faire une place dans nos écoles face au lourd héritage de conceptions pédagogiques liées à la pratique musicale. Cette déferlante technologique nous offre sans doute une deuxième chance d'entrevoir une multitude de possibilités. Nous sommes une nouvelle fois condamnés à tout réinventer...

 

 
dispositif, école, numérique, Internet, dispositif, école, numérique, collaboratif, nouvelles

Transcrire ?

 

 

 
transcrire

Le violon et les mots : Questions sur des réponses Réflexion sur la conception de la musique vue à travers l'enseignement du violon

 

 

Gumplowicz

Vous avez dit pédagogie de groupe ? D'une recette méthodologique à une réforme en profondeur des buts et des moyens de l'enseignement musical

Du solfège à la formation musicale Le solfège obstacle ou médiation vers la musique ?

Pages