Mémoires des étudiants

L'enseignement du violon. Comment aller au de-delà d'un héritage ?

Pris dans des logiques diverses, encore très ancré dans des fonctionnements à transmettre de génération en génération, l'enseignement du violon peine à sortir des valeurs de l'héritage et à placer l'élève au centre de ses apprentissages. J'ai voulu dépasser l'enseignement que j'ai reçu et explorer des domaines permettant de réorienter les situations d'apprentissage au départ de l'élève.

Réflexions sur l'enseignement de la composition

Au travers d'une réflexion sur la légitimité, et sur les enjeux de l'enseignement de la composition, ce mémoire se propose de synthétiser les idées permettant de répondre à la question : "Quelle doit être la place de l'enseignement de la composition dans l'enseignement musical ? "

A l'aube du 3ème millénaire ... le devenir du chant

Le devenir du chant au 3ème millénaire impose un retour aux origines de la voix, son évolution et ses différentes formes, jusqu’à un état des lieux de sa pratique actuelle. L’apprentissage du chant aujourd’hui ne peut être envisagé que par la prise en compte de la multiplicité des cultures et des vocalités différentes. L’engouement des jeunes pour le chant est très fort, il est nécessaire de répondre à leur demande. Une réflexion sur l’alliance des compétences entre les chefs de chœur et les professeurs de chant est nécessaire, tant sur les répertoires, les tessitures que sur la capacité à prévenir des dysfonctionnements d’ordre phoniatrique. Selon les élèves, le devenir du chant dépend surtout du profil du professeur de chant.

Créer un enseignement, enseigner une créativité

Certaines craintes concernant l’enseignement des musiques actuelles font apparaître une certaine idée d’une pédagogie " fabricatrice " de musiciens issus d’un modèle voire d’un moule qu’un professeur ou une institution aurait déterminé sans le consensus de l’apprenant. L’organisation traditionnelle de l’écoles, divisée en cycles, rythmée par des évaluations, semble aujourd’hui bien loin de la conception " underground " des musiques actuelles, et il paraît difficile d’intégrer ces nouvelles pratiques sans remettre en questions le rôle de l’école. L’institution est-elle prête à s’adapter à des pratiques nouvelles ?

Le cursus d’enseignement définit une organisation ou un contenu, il n’implique pas forcément des examens et des cycles. La notion de projet, même si le terme est actuellement " pédagogiquement correct ", assure à l’élève de ne pas s’écarter lors de son apprentissage, de l’activité d’un musicien. Les écoles ont les moyens de proposer un enseignement adapté aux musiques actuelles, mais cette réussite est fragile, le système pyramidal, existant actuellement peut être créé par une certaine urgence de diplôme ou par un manque de places. Il devra à mon avis faire l’objet d’une certaine vigilance…

Comment permettre l'émergence d'une motivation dans l'enseignement musical ?

Pourquoi tant d’élèves abandonnent leur apprentissage musical ? Pourquoi ces élèves, qui arrêtent de suivre des cours, abandonnent-ils toute pratique musicale ? Les professeurs et l’ensemble de l’équipe pédagogique peuvent-ils agir face à ce constat ? Face aux nombreux abandons des élèves inscrits dans les structures d’enseignement musical, il m’a semblé important d’amener une réflexion sur le rôle de la motivation dans l’apprentissage de la musique. Après avoir essayé de comprendre les causes d’un manque de motivation, j’essaierai de proposer quelques situations d’apprentissage permettant aux élèves de trouver du sens dans les savoirs enseignés et de faire émerger le désir d’apprendre. Cela impliquera une réflexion sur l’enseignement proposé dans les écoles de musique et sur la manière dont ces institutions prennent actuellement en considération le projet de chaque élève.

Regards sur la pédagogie du projet dans l'enseignement de la musique.

Ou pourquoi passer son permis de conduire quand on ne voyage qu'en train.

Donner du sens aux savoirs et rendre l’élève acteur de ses apprentissages est devenu un des enjeux majeur de l’enseignement. La pédagogie de projet répond à cette attente, elle est une démarche d’élaboration des savoirs. Quelle place occupe t’elle dans l’enseignement de la musique ? Quels pourraient être les enjeux de sa pratique au niveau des enseignant et des élèves ?

Ecoles de musique, enjeux et évolutions. Comment repenser la place de l'élève dans la structure ?

L’école de musique, forte de son passé et de ses habitus d’apprentissage, se doit de reconsidérer la place qu’elle réserve à l’élève. A travers la mise en place de nouvelles collaborations entre les enseignants et une ouverture sur des cultures et des esthétiques différentes, le projet de l’élève et son élaboration au sein des structures prend tout son sens et peut déboucher sur un plus grand épanouissement et une motivation accrue de l'"apprenant ".

L'apprentissage instrumental à travers la pratique d'ensemble

ll s'agit de mettre en évidence les enjeux de la pratique d'ensemble dans la formation du musicien.

 

Musiques traditionnelles afro-cubaines Eléments d'un mythe et angles d'approches pour l'enseignant européen

Comment enseigner aujourd’hui en Europe, une musique traditionnelle d’origine extra-européenne, elle-même issue d’un brassage historique complexe ? L’analyse des deux contextes historiques et contemporains, cubains et européens, fournira les éléments indispensables pour élaborer une réflexion pédagogique autour des musiques traditionnelles afro-cubaines. Les mécanismes de production, de fonctionnement et d’enseignement de ces corpus à Cuba sont autant de pistes pour leur démythification et leur intégration au sein des structures d’enseignement en Europe.

Filles et garçons face à l'enseignement spécialisé de la musique

Ce travail met en lumière les différences de choix, de cursus, de comportements, entre les élèves des écoles de musique, selon qu'ils sont de sexe masculin ou féminin. Il montre aussi comment l'intégration plus ou moins consciente des valeurs traditionnelles des conservatoires par les élèves, leurs parents et les professeurs, génère, entretient et justifie ces disparités.

Les enjeux du premier cycle dans l'enseignement de la musique : une co-construction

Regard sur les spécificités d’un premier cycle pour un enfant dans les structures d’enseignement de la musique. Enjeux, réflexions, questions et stratégies pédagogiques pour l’éveil musical, l’acquisition de savoirs. Responsabilité de l’enseignant pour l’ouverture au monde artistique et à la vie citoyenne de ses élèves.

Transversalité en musique. Transversalité en pédagogie de la musique

La transversalité s’inscrit dans une dynamique d’évolution musicale. Incorporer de nouvelles esthétiques au sein de l’école de musique, c’est redéfinir une institution pour mieux répondre aux besoins de notre jeunesse.

Réflexions sur l'enseignement de la vielle à roue, et de la musique traditionnelle du centre de la France en école de musique ...

Ce mémoire offre une réflexion sur les différentes problématiques liées à une volonté d’enseignement de la vielle à roue, et des musiques traditionnelles du centre de la France. Il propose une réflexion :

- sur l’enseignement de la vielle et des musiques traditionnelles du centre de la France.- Sur l’ouverture possible aux différents répertoires, et aux différents genres musicaux de l’enseignement instrumental.- Sur les collaborations possibles entre différents pôles disciplinaires dans l’école de musique.- Quant à la place de l’élève dans l’école de musique et sa part de responsabilité possible, dans le cadre de l’établissement d’un contrat avec son prof’ et l’école.- Sur les collaborations possibles avec des partenaires extérieurs à l’école de musique (associations, musiciens professionnels…).- Sur les possibilités de sensibilisation des pouvoir publics à un enseignement de musiques traditionnelles, et de vielle à roue, bien sûr.

Relation maître-élève : entre autorité et démocratie

L’autorité est en crise… Cette affirmation est sur toutes les lèvres, et elle relève du sens commun. Mais qu’est-ce que l’autorité ? Rime-t-elle, comme on se plaît à le dire avec l’éducation ? La tension entre l’autorité et la démocratie, entre le fait de préserver la nouveauté qu’apporte l’enfant et lui faire intégrer les valeurs et les règles de la société, se retrouve dans l’enseignement. La nature de la relation du maître et de l’élève sera aussi déterminante pour le développement de l’enfant que le contenu même de l’éducation. L’enseignement spécialisé de la musique donne un exemple de ce que la nature autoritaire de la relation maître-élève peut avoir comme conséquences sur le profil de l’élève que l’institution souhaite produire. Ensuite, il reste à savoir si le projet démocratique de la société est servi par l’éducation, et si cette crise de l’autorité n’a pas une petite chance de provoquer un sursaut démocratique à tous les niveaux de la société.

Histoire des Musiques Actuelles Amplifiées et logiques de marché : Pour un enseignement dans le service public

Défendre la diversité et l'éclectisme des Musiques Actuelles Amplifiées, relier leurs histoires et celle des technologies électroniques, dénoncer les logiques de marché réductrices des grands groupes de l'industrie du disque, souligner le rôle du service public pour enseigner les pratiques et les cultures musicales de ces nouvelles musiques, afin de lutter contre l'appauvrissement culturel et éduquer les futurs musiciens, amateurs ou professionnels, tels sont les propos de ce mémoire.

La professionnalisation de l'enseignement de la musique. Difficultés et enjeux

Ce mémoire traite des enjeux liés à la lente transformation du métier d'enseignant de musique vers une profession. Ce processus de professionnalisation de l'enseignement spécialisé de la musique n'est pas sans poser de problèmes qui touchent à l'identité professionnelle des enseignants, à la définition de leurs compétences, à leur autonomie et leur responsabilité, à leur rapport au savoir, ainsi qu'aux finalités de l'école de musique. Il est urgent que les enseignants se posent en acteurs de la construction de leur profession s'ils ne veulent pas se voir enfermer malgré eux dans un rôle défini par d'autres, et s'ils veulent accéder à une véritable reconnaissance par les autres professions et par la société.

Quels choix pédagogiques pour rendre l'évaluation formative dans nos écoles de musique ?

Quelle évaluation choisir pour donner du sens aux apprentissages de l'élève ? Quels sont les conséquences au niveau des choix pédagogiques ? Ce mémoire tente d'expliquer en quoi la pédagogie du projet peut permettre la mise en place d'une évaluation formative.

L'autonomie

Dans le souci de mener l'élève vers une pratique musicale autonome au travers de l'enseignement, ce mémoire est une réflexion sur la notion d'autonomie. A l'ombre de la conception contructiviste de l'apprentissage, il propose un modèle pédagogique centré sur l'activité de l'élève.

Apprendre ou ne pas apprendre, telle est la question ...

Partant du postulat que tout le monde n’est pas à égalité devant l’apprentissage, mais que chacun peut apprendre, j’ai voulu réfléchir à ma responsabilité d’enseignante dans le lien entre l’élève et le savoir. En m’interrogeant, dans un premier temps, sur ce que représente l’acte d’apprendre puis, en tentant d’en voir des applications possibles dans l’enseignement.

J’essaie, à travers mes expériences, d’avoir un regard critique sur mon enseignement et d’envisager celui auquel je tends.

L'autonomie : un enjeu pédagogique central. Pourquoi, comment ?

En s’inscrivant dans une logique constructiviste de l’apprentissage, ce mémoire cherche à définir un cadre et des réflexions sur ce que pourrait être un enseignement de la musique centré sur l’autonomie de l’apprenant. Cet enseignement aurait comme objectifs principaux : Le développement de l’initiative et de la responsabilité de l’élève, l’encouragement de la coopération via des travaux de groupe, la construction de la capacité d’auto-évaluation.

Pages