Quelques mémoires

Mémoires des étudiants

La Théorie des usages, dans la pratique des musiques électroniques

L'usage général est la théorie générale de la pratique. Strictement défini par l'expérience, il est à la fois résultat et support du faire. Il se construit par consolidation théorique à partir de l'expérience et permet une adaptation du dispositif-instrument en fonction des contextes musicaux. En ce sens, il constitue l'essence mobile de la pratique. À une échelle générale,  la pratique des musiques électroniques  se  génère  par  combinaisons d'usages,  soit par le  jeu entre  structures et contextes. L'« art » du musicien électronique est donc en un art de jouer de usages, de manier les combinaisons du faire.

 

 
jeu, Résistance, Musiques électroniques, jeu, Résistance

La Pédagogie de groupe dans le cadre du cours de formation musicale

Le cours de formation musicale, bien que collectif par définition, a souvent un caractère individuel voire individualiste dans les faits. Comment penser un enseignement de la formation musicale par pédagogie de groupe ?

 

 
Formation musicale, Formation musicale, Individualité, Groupe

La Pédagogie de groupe et sa réalité. Pour quelle raison voulons-nous apprendre aux élèves en groupe ?

« Pour quelle raison voulons-nous apprendre aux élèves en groupe ? » Pour répondre à cette question, ce mémoire cherche à rester au plus proche de la réalité de la pédagogie de groupe en se basant sur une expérience franco-japonaise :– expérience d'apprentissage du piano en groupe dans l'école de musique Yamaha au Japon ;– expérience d'apprentissage du saxophone dans l'orchestre d'harmonie au lycée au Japon ;– expérience d'enseignement en France basé sur la méthode du groupe d'apprentissage.Puis, il décrit des cursus centrés sur la pédagogie de groupe, actuellement proposés dans deux écoles de musique de la région.

 

 
Groupe, Groupe, Japon

Y a-t-il une place pour les amateurs dans les écoles de musique aujourd'hui ?

En France, nous avons tout un système d’écoles de musique et de conservatoires. A l’origine, le Conservatoire de Paris de 1795 vise à former des musiciens professionnels. En quoi l’enseignement d’aujourd’hui est différent de celui des débuts du Conservatoire ? Quels musiciens voulons-nous former avec quelle(s) manière(s) d’enseigner ? Et les amateurs, dans tout ça ?

 

 
Conservatoire, Amateur

L'Activité de l'élève au sein du cours de formation musicale

Analyse de différents procédés/dispositifs pouvant permettre ou non à l’élève d’être actif au sein du cours de formation musicale.

 

 
Formation musicale, Groupe, Formation musicale, Groupe

L'École de musique, un défi politique et artistique

Lʼécole de musique est un double défi car elle est au carrefour dʼun projet politique de société et du projet dʼun monde artistique dont dépend sa légitimité. Comment celle-ci gère-t-elle le choc des valeurs portées par les différentes missions qui la compose ? Quelle place laisse-t-elle à la diversité des manières de faire de la musique, et pourquoi certaines esthétiques ont-elle toujours autant de mal à faire école ? Enfin, quel sens peut-on donner à lʼécole de musique de demain, consciente de ses responsabilités nouvelles et en lutte avec son héritage ?

 

 
Politique culturelle, valeurs, écriture

Contexte musical et Discipline dominante. Propositions pour "dégripper les rouages" de l'école de musique

L'école de musique, au fur et à mesure de son évolution, s'est choisi des rôles et des objectifs pour épouser au mieux la réalité musicale dans laquelle vivent les Français. Mais la réalité de l'enseignement musical actuel montre bien souvent que ces objectifs ne sont pas atteints. Le manque de contextualisation dans la terminologie en vigueur dans les institutions et la prédominance de la discipline dominante sont des causes importantes dans les décalages observés entre volonté et réalité de l'école de musique. Nous tenterons donc, dans ce mémoire, d'apporter quelques propositions qui pourraient régler ces problèmes. En imaginer les conséquences nous permettra de mieux cerner le poids de ces éléments dans la situation actuelle.

 

 
esthétique, esthétique, Spécialisation, Objectifs

Implicite et Transmission musicale

L'apprentissage musical est-il avant tout une question d'imprégnation ? Le processus d'apprentissage de la langue maternelle ne serait-il pas un modèle possible pour l'acquisition d'une culture musicale ? Ces questions nous amènent sur le terrain des sciences cognitives et plus précisément à nous questionner sur l'apprentissage implicite. Nous chercherons à savoir dans quels types d'approches didactiques il s'immisce et nous nous interrogerons sur la place qu'il pourrait occuper dans l'enseignement musical institutionnalisé.

 

 
oralité, oralité, Implicite

Musiques traditionnelles et Enseignement : les enjeux

L'entrée des musiques traditionnelles en institution, depuis 1987, soulève de nombreuses questions. Que définissent les notions d'oralité, de tradition et de sociétés traditionnelles ? Quel est le contexte de ces musiques ? Comment enseigner ces musiques en dehors de leur contexte ? Quelle place ont-elles aujourd'hui dans les conservatoires ? C'est afin de répondre à ces questions que j'ai écrit ce mémoire en me concentrant plus particulièrement sur le domaine qui me concerne: les musiques traditionnelles du Centre de la France.

 

 
musiques traditionnelles, oralité, musiques traditionnelles, oralité

L'Évaluation, un outil démocratique

«Evaluation», ce mot si souvent associé à peur, mauvaises notes, contrôle, traumatismes,  est un mot «à la mode» en ce moment. Il semble être pour certains la preuve de l'action, de la réforme, la preuve que les choses avancent et bougent. Quand elle traumatise les uns, pour donner du pouvoir aux autres, de quels procédés parlons-nous ? Parlons-nous tous de la même évaluation ? Quels sont les processus communs et les disparités ? Pourquoi évalue-t-on ? Quels sont les différents types d'évaluations et en quoi révèlent-ils et s'inscrivent-ils dans des systèmes de valeurs? 

 

 
Evaluation, valeurs, évaluation formative, Evaluation, norme, valeurs, évaluation formative

Cerner l'indicible, essence de l'art Raison, émotion, culture

 L'indicible et les non-dits en art, et plus précisément en musique. Étude de la construction de l'individu, biologique et culturelle: Socialement psychologiquement. Perception du monde par le conscient et l'inconscient: la mise en jeu de l'émotion et de la raison, changer d'état pour aller plus loin dans l'art. L'indicible qui découle de la spiritualité, par l'étude de l'art en Orient. Pourquoi il est impossible d'enseigner l'art sans une grande part de mystère. 

 
Spiritualité, Perception, Indicible, Spiritualité, Construction, Perception

La Théorie des usages, dans la pratique des musiques électroniques

L'usage général est la théorie générale de la pratique. Strictement défini par l'expérience, il est à la fois résultat et support du faire. Il se construit par consolidation théorique à partir de l'expérience et permet une adaptation du dispositif-instrument en fonction des contextes musicaux. En ce sens, il constitue l'essence mobile de la pratique. A une échelle générale,  la pratique des musiques électroniques  se  génère  par  combinaisons d'usages,  soit par le  jeu entre  structures et contextes. L'« art » du musicien électronique est donc en un art de jouer de usages, de manier les combinaisons du faire. 

 
Résistance, Activité de l'usager, Bricolage, Dispositif-instrument, Théorisation, Résistance, Espace potentiel

La Pédagogie de groupe dans le cadre du cours de formation musicale

Le cours de formation musicale, bien que collectif par définition, a souvent un caractère individuel voire individualiste dans les faits. Comment penser un enseignement de la formation musicale par pédagogie de groupe ? 

 
Groupe, autonomie, Groupe, Non-directivité, Collectif, Amateurisme, autonomie

La Pédagogie de groupe et sa réalité Pour quelle raison voulons-nous apprendre aux élèves en groupe ?

« Pour quelle raison voulons-nous apprendre aux élèves en groupe ? » Pour répondre à cette question, ce mémoire cherche à rester au plus proche de la réalité de la pédagogie de groupe en se basant sur une expérience franco-japonaise : – Expérience d'apprentissage du piano en groupe dans l'école de musique Yamaha au Japon – Expérience d'apprentissage du saxophone dans l'orchestre d'harmonie au lycée au Japon – Expérience d'enseignement en France basé sur la méthode du groupe d'apprentissage Puis il décrit des cursus centrés sur la pédagogie de groupe, actuellement proposés dans deux écoles de musique de la région. 

Téléchargez le mémoire en PDF

 

 
Groupe, Japon, Groupe d'apprentissage, projet, Groupe, Japon, constructivisme, coopération, Groupe d'apprentissage, projet

Y a-t-il une place pour les amateurs dans les écoles de musique aujourd'hui ?

En France, nous avons tout un système d’écoles de musique et de conservatoires. A l’origine, le Conservatoire de Paris de 1795 vise à former des musiciens professionnels. En quoi l’enseignement d’aujourd’hui est différent de celui des débuts du Conservatoire ? Quels musiciens voulons-nous former avec quelle(s) manière(s) d’enseigner ? Et les amateurs, dans tout ça ? 

 
Amateur, histoire du Conservatoire, professionnel, méthodes d’enseignement

La Construction du goût L'Identité musicale en question

Le chemin de la construction de nos goûts et de notre identité musicale est un chemin long comme la vie. Au fil d’un parcours de musicien il y a des rencontres, des expériences, des apprentissages, qui forment des affinités musicales et des envies de projet. Les rencontres avec des enseignants musiciens peuvent parfois jalonner ce parcours. D’où part ce chemin, y a-t-il des étapes présentes chez tous les individus, comment peut-on comprendre et analyser la construction des goûts d’une personne ? Quel rôle l’enseignant musicien joue-t-il ? 

 
Goût, identité musicale, identité professionnelle, Violon, son, tendance

L'Activité de l'élève au sein du cours de formation musicale

Analyse de différents procédés/dispositifs pouvant permettre ou non à l’élève d’être actif au sein du cours de formation musicale.

 
Formation musicale, Formation musicale, Activité, Implication, Acteur du savoir

Contexte musical et discipline dominante Propositions pour "dégripper les rouages" de l'école de musique

L'école de musique, au fur et à mesure de son évolution, s'est choisi des rôles et des objectifs pour épouser au mieux la réalité musicale dans laquelle vivent les Français. Mais la réalité de l'enseignement musical actuel montre bien souvent que ces objectifs ne sont pas atteints. 

Le manque de contextualisation dans la terminologie en vigueur dans les institutions et la prédominance de la discipline dominante sont des causes importantes dans les décalages observés entre volonté et réalité de l'école de musique. 

Nous tenterons donc, dans ce mémoire, d'apporter quelques propositions qui pourraient régler ces problèmes. En imaginer les conséquences nous permettra de mieux cerner le poids de ces éléments dans la situation actuelle. 

 
écoles de musique, Spécialisation, Culture, écoles de musique, Discipline dominante, Spécialisation, Terminologie, Contexte, Culture, Esthétiques

Implicite et Transmission musicale

L'apprentissage musical est-il avant tout une question d'imprégnation? Le processus d'apprentissage de la langue maternelle ne serait-il pas un modèle possible pour l'acquisition d'une culture musicale? Ces questions nous amènent sur le terrain des sciences cognitives et plus précisément à nous questionner sur l'apprentissage implicite. Nous chercherons à savoir dans quels types d'approches didactiques il s'immisce et nous nous interrogerons sur la place qu'il pourrait occuper dans l'enseignement musical institutionnalisé. 

 
Implicite, oralité, Implicite, imprégnation, tacite, oralité, acculturation, inconscient

Musiques traditionnelles et Enseignement : les enjeux

L'entrée des musiques traditionnelles en institution, depuis 1987, soulève de nombreuses questions. Que définissent les notions d'oralité, de tradition et de sociétés traditionnelles ? Quel est le contexte de ces musiques ? Comment enseigner ces musiques en dehors de leur contexte ? Quelle place ont-elles aujourd'hui dans les conservatoires ? C'est afin de répondre à ces questions que j'ai écrit ce mémoire en me concentrant plus particulièrement sur le domaine qui me concerne: les musiques traditionnelles du Centre de la France.

 
musiques traditionnelles, oralité, musiques traditionnelles, oralité, tradition, mouvement orphéonique, mouvement folk, institutionnalisation, régionalisme, collectage, pédagogie, cornemuse du Centre de la France.

Pages